Comment en suis-je arrivée à l'évidence que je suis un être spirituel faisant une expérience humaine sur la Terre ?

C'était en 2010, en Juin.

Je me souviens qu'il faisait chaud, très chaud. Et j'allais mal, très mal. Malgré la lumière éblouissante du soleil, je vivais dans l'obscurité. 

Je souffrais de douleurs chroniques, je me droguais et ma vie n'avait aucun sens.

J'avais 20 ans et j'étais en train de mourir.

L'équilibre sacré

"L'équilibre sacré"

La vibration de mon âme peinte par Myriam Lepori.


Quête de sens et questions sans réponses


 

Au plus loin que je me souvienne, enfant déjà, je me demandais quel était le sens de ma présence ici, dans ce monde. Je ne parvenais pas à me résoudre à l'idée que la vie était simplement une succession d’événements qui nous conduisent, inéluctablement, vers la mort.


 

Je ne trouvais pas de réponse satisfaisante à mes questions existentielles, ni auprès de mes parents, ni auprès de mes professeurs, ni auprès des psychologues, ni dans les livres. Nulle part. J'ai fini par croire qu'il fallait me résoudre à ne plus me poser de questions, à envisager de suivre le chemin qui semblait tout tracé : faire des études, avoir un métier, rencontrer un homme, avoir des enfants, éventuellement divorcer, travailler, travailler, attendre la retraite, être malade au moment où la retraite arrive enfin, mourir. Peut-être était-ce là le secret du bonheur ? Ne plus me poser de questions et suivre le courant.


 

Je ne me sentais pas adaptée pour vivre dans ce monde. Mes aspirations et mes valeurs ne semblaient pas correspondre à la norme et j'ai mené un combat acharné pour étouffer ce que je ressentais, pour étouffer mon intuition de ne pas être là, sur la Terre, par hasard, pour étouffer ma sensation de venir d'un autre monde sans densité, baignant dans la paix et l'amour inconditionnel. 

À force de tout étouffer, je me suis éteinte, je me suis desséchée.


 

 

 

L'âme et la lumière


 

Puis, tout à coup, il y a eu la magie de l'âme qui agit. Tout à coup, il y a eu une étincelle au milieu

des ténèbres et j'ai choisi de ne pas la laisser étouffer.  


 

Mon âme a choisi un moyen très moderne pour se faire entendre de moi : internet. 

En voyant une photo de moi sur le compte facebook de mon copain de l'époque, une jeune fille

que je ne connaissais pas, Julie, a entendu l'appel de mon Esprit à me réveiller et elle a osé

me contacter par mail pour me transmettre un message.


 

Ce message était simplement une confirmation de ce que je sentais, de ce que j'avais tenté d'enfouir profondément en croyant que j'étais folle. Ce message validait ce que je savais déjà : je ne suis pas juste une humaine faite de matière, je suis un être spirituel venu faire une expérience sur la Terre.


 

En lisant Julie ce jour-là, je n'ai ressenti aucun doute, plutôt un immense soulagement.

Quelqu'un me reconnaissait enfin. Je n'étais pas folle. D'autres que moi se savaient Esprit manifesté sur la Terre.


 

Le mur que je m'étais évertuée à construire en moi pour ne plus ressentir cette réalité-là s'est effondré. Ce fut intense, violent, magnifique, bouleversant, foudroyant. En un instant mon regard sur le monde s'est transformé et tout a pris sens. J'ai eu l'impression que toutes les pièces d'un puzzle s'assemblaient. J'ai vécu ce jour-là un moment de grâce absolue. Je me suis sentie transpercée par un Amour infini et inconditionnel.


 

 

 

Intégration


 

Dans les mois qui ont suivi, j'ai entrepris d'entrer en contact avec mon Esprit en lui parlant,

en lui écrivant. Un dialogue s'est installé, j'avais l'impression de retrouver un vieil ami que

je connaissais depuis toujours, de manière très intime et avec lequel je n'avais pas

été en contact depuis longtemps. J'ai eu l'impression de vivre un renversement dans ma

vision du monde, comme si jusqu'à présent j'avais tout perçu à l'envers. Je me suis sentie

revivre, je me suis sentie pleine d'énergie. J'avais envie d'exister, d'expérimenter,

de découvrir ! 


Mais je me sentais aussi comme coupée en deux. 


Il y avait la réalité de l'Esprit et il y avait celle de l'humaine.


L'humaine était laide, sale, crasseuse, lourde, sans intérêt, faible.

Et puis il y avait l'Esprit. Lumineux, puissant, pur, innocent, joyeux.

L'humaine et l'Esprit me semblaient incompatibles. Et malgré tout le bénéfice de la reconnexion à ma dimension spirituelle, je n'aspirais encore et toujours qu'à une chose : quitter le monde des humains pour retrouver celui de l'Esprit.


 

 

 

Unification et engagement


 

À l'automne de la même année, mon âme toujours très moderne, m'a conduite à découvrir le site de Marie-Odile SANSAULT.

Chaque mot que je lisais d'elle et des êtres spirituels qu'elle canalisait réveillait des souvenirs endormis.


 

Ma rencontre avec Marie-Odile marque un véritable tournant dans mon cheminement.

En février 2011, je la rejoins pour une période de trois semaines dans le désert de

Tunisie où elle vit.

Là, guidée par Marie-Odile, je commence à faire l'expérience de ma dimension

spirituelle dans mon corps. À ce moment-là, je comprends qu'en réalité

l'humaine découle de l'Esprit, que ce corps et cette personnalité sont la

manifestation de l'Esprit que JE SUIS sur la Terre. J'ai alors entrepris de me réconcilier

avec cette humaine que j'avais tant désiré voir disparaître.

C'est à ce moment-là que j'ai commencé à véritablement accueillir l'Esprit dans ma

chair, à en faire l'expérience dans mon corps. J'ai eu la sensation d'atterrir, de

mettre les pieds sur Terre, de prendre possession de mon corps.

Par la reconnaissance de l'Esprit en moi, je me suis guérie de mes douleurs chroniques.

Par la reconnaissance de l'Esprit en moi, j'ai entrepris de me libérer de mes addictions et d'aller vers plus de liberté et d'autonomie.


 

 

 

 

 

 

 

 


 


Et l'aventure continue !

 

 

Au moment où j'écris aujourd'hui, en janvier 2021, je me retourne sur ces dix dernières années et je prends conscience de la richesse de tout ce que j'ai vécu, expérimenté, appris.


 

Ma participation régulière à des séminaires et à une formation d'accompagnement à l'éveil spirituel animés par Marie-Odile, ma rencontre avec Michaël mon époux, l'auto construction de notre maison, l'accueil de notre fils Élie, mon emploi de vendeuse dans une épicerie et mon métier d'aide à domicile, les échanges quotidiens depuis deux ans avec un groupe d'amis engagés dans une démarche de conscience prenant en compte leur dimension spirituelle m'ont aidé à renforcer la présence de l'Esprit en moi, à vivre concrètement dans mon quotidien la réalité de l'Esprit manifesté sur la Terre que JE SUIS.


 



Les formes, les activités changent mais je sais que chacune me conduit un peu plus vers l'unification de ma condition humaine à ma nature spirituelle.

Je ressens la joie de mon JE SUIS d'être présent sur la Terre en cette période de l'évolution si particulière et je me sens heureuse de Le servir, de contribuer, de participer à l'avènement d'une nouvelle ère, d'un nouveau paradigme dans lequel l'amour inconditionnel remplace toutes les lois.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je rends grâce à JE SUIS.

 

Je rends grâce à mes parents de chair de leur accueil et de l'accomplissement du contrat qui nous liait.

 

Je te rends grâce Marie-Odile pour ton accompagnement et ton soutien, pour tes rappels de l'Esprit que je suis lorsque je m'égare, pour ton courage à dire le « sens haut », pour ton puissant engagement à faire vivre le Christ sur la Terre qui m'inspire tant et pour tout ce que tu offres à l'Humanité.

 

Je te rends grâce Michaël pour ta présence à mes côtés au quotidien, pour cet élan que tu insuffles, pour ce feu qui t'anime, qui souvent me fait peur et qui pourtant, me pousse à cheminer toujours plus vers mon unification.

 

Je te rends grâce Elie, à toi qui m'enseignes avec puissance et intransigeance.


Je vous rends grâce les amis de l'Assemblée si bien nommée « Réveillons-nous », merci de votre présence précieuse, je me sens heureuse et honorée de cheminer avec vous.

 

Je rends grâce à l'Humanité pour laquelle je ressens un amour incommensurable.

 

Je rends grâce à la Terre de l'offrande de son corps, de son accueil en son sein, de son invitation à l'Humanité à la suivre dans sa mutation.

 

Je rends grâce au monde spirituel de son aide et de son soutien constant et sans relâche.

 

Je te rends grâce à toi qui lis ces lignes d'être ce que TU ES et que je reconnais.

 

Le 31/01/2021

Chloé.

Cierge magique
Information Primordiale
Désert
Structure de la Nouvelle Matière.jpg

C'est aussi à ce moment-là que j'ai retrouvé le sens de mon existence : servir l'Esprit.